Depuis que nous sommes à l’Amap, nos déchets organiques se sont multipliés. Nous sommes envahis ! Pour pallier ce problème, nous avons acheté début 2014 un lombricomposteur. Nous avons rédigé un premier bilan en août 2014 après quelques mois d’utilisation, à découvrir ici. Aujourd’hui, nous vous racontons pourquoi nous avons abandonné nos vers.