Les objets qui s’accumulent dans les placards, des poubelles qui se remplissent à longueur de journée, une maison qui semble sens dessus-dessous à cause de toutes les affaires inutiles qui trainent ici et là…

Vous vous lassez de ce désordre et désirez changer votre mode de vie : optez pour la solution « zéro déchet ».

Vous deviendrez plus calme, plus zun et votre environnement sera plus aéré. Découvrez 10 conseils très pratiques pour vous lancer également dans le « zéro déchet ».

#1. Utilisez moins d’objets jetables

Il fut un temps où la tendance était aux objets à usage unique tels que les gobelets en plastique, les mouchoirs en papier, les couverts à jeter et les bouteilles en plastique.

Ces objets sont, en effet, beaucoup plus pratiques, puisqu’il suffit de les jeter après s’en être servi. Toutefois, ils génèrent beaucoup trop de déchets et même s’ils sont recyclables, cette transformation a un prix.

Pour vos pique-niques, sortez donc la vieille gourde et emportez des couverts lavables. Prenez également les serviettes de table en tissu que vous passerez à la lessive une fois à la maison. Vous verrez que vos déchets diminueront de manière conséquente.

#2. Gérez l’eau de manière efficace

L’eau est une source intarissable que la nature offre généreusement. Toutefois, ce n’est pas un argument pour la gaspiller sans raison. Trop de personnes jettent l’eau sans mesure son importance et l’économie qu’elles pourraient faire en agissant autrement :(.

Des systèmes de récupération d’eau de pluie peuvent être installés sur les domiciles pour obtenir gratuitement une quantité considérable d’eau qui servira ensuite pour le nettoyage et l’arrosage des plantes.

D’ailleurs des tonnes à eau sont disponibles sur le bon coins (Bon, pas tout le temps…)

Tonne à eau

Il est également préférable de boire l’eau de robinet au lieu d’acheter des bouteilles d’eau qui sont à la fois beaucoup plus chères, mais génèrent ensuite des déchets (les bouteilles vides). Ne jetez pas le reste d’eau que vous n’avez pas bu, mais servez-vous-en pour au moins arroser le jardin ou pour changer la gamelle du chien.

#3. Optez pour un poulailler

Idée absurde, selon vous ? Pas du tout ! Un poulailler est un excellent moyen pour réduire considérablement vos déchets. Les chutes provenant de vos épluchures de légumes et les restes de vos nourritures (à trier tout de même) constitueront pour vos poules un festin gastronomique auquel elles ne s’en priveront pas.

Il n’est pas nécessaire de posséder plusieurs dizaines de poules, mais deux ou trois suffisent, selon l’espace dont vous avez à disposition. Faciles à élever, elles vous remercieront en vous fournissant des œufs frais régulièrement.

Vous n’êtes pas prêt à passer le pas ? Essayez le point numéro 6 !

#4. Achetez en vrac

Les marchandises en vrac constituent une très bonne alternative pour limiter les déchets domestiques. En effet, les produits cachetés génèrent trop d’emballages inutiles (bouteilles vides, cartons, emballages en plastique…) qui vont remplir votre bac à ordure.

Par contre, les produits en vrac s’achètent selon la quantité et le volume et non par unité, et sont stockés dans des récipients réutilisables. Par exemple, vous achetez le sucre en vrac et le stockez directement dans une sucrière qui va vous servir durant des années.

Cherchez magasin en vrac sur Google, il y en a peut-être un juste à côté de chez vous !

#5. Limitez les déplacements en véhicule motorisé

Le mouvement « zéro déchet » concerne également la pollution de l’air, à cause des rejets de gaz carboniques et autres gaz nocifs par les véhicules et autres appareils domestiques.

Il est donc conseillé de limiter au maximum l’utilisation de ces générateurs de pollution. Par exemple, faites du covoiturage avec le voisinage, laissez votre voiture plus fréquemment dans le garage et sortez le vélo, marchez de temps en temps…

#6. Transformez les déchets en compost

Heureux possesseurs d’un beau jardin dans l’arrière-cour ? C’est une excellente solution pour vous débarrasser des déchets domestiques tels que les épluchures de légume si l’option poulailler ne vous tente pas.

Transformez-les en compost en les additionnant à d’autres déchets tels que les feuilles mortes et autres ingrédients. Le procédé de fabrication de compost est relativement simple et l’engrais obtenu sera très utile pour les fleurs, les arbustes  et les arbres fruitiers.

#7. Offrez une seconde vie aux objets

Observez attentivement les objets que vous jugez inutiles et que vous pensez jeter. De nombreux accessoires peuvent trouver une utilité dans d’autres domaines s’ils sont légèrement transformés par vos soins. C’est aussi l’occasion de faire du travail manuel.

Par exemple, les vieux tissus usés ou déchirés peuvent être récupérés et assemblés entre eux pour faire un joli patchwork. Faites également restaurer les vieux meubles et bibelots pour qu’ils retrouvent une seconde jeunesse. Vous les retrouverez plus étincelants que jamais.

#8. Organisez ses achats

Au moment de faire vos provisions, faites des prévisions. Ayez une idée plus ou moins précise de ce que vous allez réellement consommer et de la vitesse à la laquelle vous les consommerez.

Ce conseil s’adresse plus précisément aux denrées périssables. Si vous achetez trop de pots d’yaourt, ils risquent de dépasser la date limite de consommation sans que vous ne les ayez tous finis.

Si vous habitez relativement proche de votre magasin, il est même préférable de ne prévoir des provisions que pour deux à trois jours maximum. Lisez également la date de péremption sur chaque produit pour ne pas vous faire surprendre une fois à la maison.

#9. Limitez l’utilisation de l’imprimante

L’objectif « zéro déchet » s’applique également dans le domaine professionnel. L’utilisation des imprimantes est monnaie courante dans les sociétés pour imprimer tout un tas de documents utiles ou non.

C’est dans cette optique que les impressions et les photocopies devraient être nettement réduites. Le système de communication dans les sociétés actuelles est plus performant, utilisant le support numérique pour transmettre un message d’un département à l’autre sans avoir à imprimer quoi que ce soit et gaspiller du papier et de l’encre.

#10. Faites don de ce que vous n’utilisez plus

Enfin, si des objets trainent chez vous et que vous trouvez qu’ils ne vous servent plus à grand-chose, faites un don aux œuvres caritatives au lieu de les jeter à la poubelle. Vieux ustensiles ménagers, vieux vêtements qui ne sont plus à votre taille, ils feront sûrement le bonheur d’autres personnes dans le besoin.

Vous pouvez également organiser un vide-grenier chez vous pour écouler rapidement vos vieux objets tout en récupérant une petite somme d’argent.

Rappelez vous qu’il existe un circuit de recyclage spécifique pour les objets électroniques ! Ne les jetez pas à la poubelle.

Conclusion

L’objectif « zéro déchet » est une alternative à la fois responsable et utile pour réduire de façon considérable le gaspillage et œuvrer pour préserver l’environnement. Si chacun se rend compte de l’importance de ce mouvement et prend la peine de l’appliquer à sa vie quotidienne, les soucis environnementaux seront en grande partie résolus.

Si vous aimez, partagez !Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.